En fin de contrat en juin dernier, l’attaquant Zlatan Ibrahimovic (35 ans, 25 matchs et 15 buts en Premier League cette saison) a quitté le Paris Saint-Germain pour rejoindre Manchester United. Un choix guidé par l’actuel entraîneur José Mourinho, qui comptait énormément sur le Suédois pour devenir un des tauliers du vestiaire des Red Devils.

« Manchester United n’a plus les super personnalités qu’étaient les Giggs, Scholes ou Roy Keane. Il y a encore Rooney et Carrick, qui sont les derniers visages de cette génération, et un nouveau groupe de joueurs qui doit s’adapter. C’est pourquoi il était important pour moi de faire venir Zlatan. Dans cette équipe, il avait, sans être Anglais, sans connaître la culture du club, la personnalité et le profil pour être davantage qu’un simple joueur », a assuré le Portugais à France Football.

Un choix payant au regard des performances d’Ibrahimovic depuis son arrivée en Angleterre.

Maxiffot

PARTAGER