Si le match entre l’Atletico Madrid et le Bayer Leverkusen s’est soldé par un nul blanc en huitièmes de finale de la Ligue des Champions (match retour), c’est notamment grâce à Jan Oblak.

Hier soir, Jan Oblak a réussi trois arrêts de classe mondiale à la 69e minute de la rencontre opposant l’Atlético de Madrid et le Bayer Leverkusen (0-0). Il a littéralement a écœuré Julian Brandt et Kevin Volland (à deux reprises).

Sur Twitter, même Iker Casillas en personne a halluciné avec la performance de Jan Oblak.

PARTAGER