« C’est le joueur avec qui j’ai été le plus dur… Il va continuer à avoir des responsabilités… Je vais lui expliquer qu’il doit commencer par préparer sa succession… Nul n’est éternel ». Voici ce que le sélectionneur Claude Le Roy se prépare à dire au capitaine des Eperviers, Emmanuel Adebayor.

Emmanuel Adebayor

Ce dernier avait signé,  en janvier dernier, un contrat d’un an et demi avec Istanbul Basaksehir.  Ce club  est actuellement 2e du championnat turc. Le club du capitaine togolais a pour ambition de remporter le titre pour jouer la Ligue des champions la saison prochaine.

Les déclarations de Claude Leroy concernant Adébayor, ont été faites en début de semaine au cours d’une conférence de presse. C’était pour expliquer les préparatifs en cours pour le stage en Egypte des ambassadeurs togolais.

Les Eperviers du Togo à la CAN 2017

Face à la presse, le technicien français est revenu sur la liste des 22 joueurs en lice pour affronter  l’Egypte et la Libye dans le cadre des matches amicaux.

C’était l’occasion pour LeRoy de revenir sur plusieurs sujets à savoir, le portier togolais Agassa. Selon Le Roy, le gardien de but togolais ne s’est toujours pas remis de son traumatisme lors de la CAN et est en pré-retraite. Concernant Tchagouni Baba, il a fait savoir qu’il  est toujours blessé alors que Cédric Mensah est moins convaincant.

Ensuite, l’entraineur des Eperviers a abordé le cas de son capitaine, Shéyi Adébayor. Claude Le Roy a été clair sur la forme et la performance du joueur: « C’est le joueur avec qui j’ai été le plus dur… Il va continuer à avoir des responsabilités… « .

Mais, dit-il, « je vais lui expliquer qu’il doit commencer par préparer sa succession… Nul n’est éternel ». Claude LeRoy fait allusion ici à la retraite internationale du capitaine. Le concerné n’a pas encore réagi à ces propos.

En attendant, il fait partie des 22 joueurs qui sont convoqués pour affronter l’Egypte et la Libye.

Afrikmag

PARTAGER