Les organisations de défense des droits de l’homme en ont assez des interdictions tous azimuts de manifestations faites par l’Etat. Pour montrer leur courroux et pousser les autorités à se conformer aux textes relatifs au droit à la manifestation. Seydi Gassama, Assane Dioma Ndiaye, Malal Talla et consorts vont saisir la Cour de justice de la Cedeao pour dénoncer les interdictions de marches et autres.

PARTAGER