Il n’y a pas cours ce lundi au CEM de Kabendou, et ce jusqu’au jeudi prochain. Les potaches  ont choisi la rue pour réclamer des poubelles et des tapis pour l’éducation physique. Pour ces élèves, ce sont là quelques manquements qui empêchent le bon fonctionnement des enseignements dans leur établissement. Une gréve de 72 heures renouvelables a été décrétée à quelques jours des congés de Pâques prévus le samedi 26 mars. Encore un motif pour ces élèves d’anticiper ces fêtes, comme cela a toujours été le cas dans cette partie du pays.

EL HADJI MAEL COLY

PARTAGER