En l’espace de 3 mois, l’Etat du Sénégal a pu faire des bénéfices  allant jusqu’à prés de 400 millions de F Cfa grâce à la réduction des factures d’électricité dans le secteur public.

« Les 400 millions de F Cfa qu’on a tirés des factures d’électricité dans les édifices publics vont permettre au gouvernement de financer des efficacités énergétiques, des programmes sociaux pour améliorer le bien être des populations. Le gouvernement vise, à terme, une réduction de 10 à 15% de la facture publique d’électricité qui tourne autour de 30 milliards de FCfa qu’on va injecter dans le domaine social », a confié  à l’Observateur le ministre de l’énergie,    Thierno Alassane Sall, présidant la cérémonie d’ouverture d’un atelier de présentation du programme d’analyse de suivi et réduction des factures d’électricité dans le secteur public.

PARTAGER