Des individus ont attaqué dans la nuit du mercredi au jeudi le domicile de l’oncle de Sadio Mané à l’unité 5 des Parcelles Assainies de Keur Massar. Bilan : une Toyota Rav 4 neuve de 35 millions caillassée. L’attaquant des Lions venait d’offrir la voiture à son parent.

Selon des proches de la famille, cette expédition punitive avait pour but de faire payer à Sadio Mané son penalty manqué en quarts de finale de la Can-2017, perdu face au Cameroun (4 Tab 5). Car, précisent les mêmes sources, ce sont les mêmes individus qui s’en étaient pris à la même famille juste après l’élimination du Sénégal de la compétition.

À ce moment-là Sana Touré, l’oncle de Mané en question, vivait à Malika. Les notables du quartier s’étaient interposés. Le pire a été évité de justesse. Pour protéger sa famille, Touré dût déménager à Keur Massar. Mais, visiblement, ses bourreaux n’avaient pas ravalé leur colère.

Stades

PARTAGER