détox

Une étude australienne met en évidence l’effet anti-stress d’une consommation quotidienne de légumes, en particulier chez les femmes.

Les légumes sont gorgés de vitamines et de minéraux qui nous aident à rester en bonne santé, mais également à lutter contre le stress, d’après une nouvelle étude. Les chercheurs de l’université de Sydney, en Australie, estiment que les personnes qui consomment entre trois et quatre portions de légumes par jour courent 12% de risques de stress en moins que ceux qui mangent qu’une portion, voire aucune.

De précédents travaux ont mis l’accent sur les bénéfices anti-stress de certains légumes en particulier, à savoir les légumes verts riches en vitamine B9 comme les épinards, qui permettent d’augmenter la production d’hormones capables de stabiliser l’humeur comme la sérotonine et la dopamine. Pour cette nouvelle étude, les chercheurs ont analysé les données de 60 000 australiens âgés de plus de 45 ans. Leur consommation de fruits et légumes, leur hygiène de vie et leur taux de stress ont été mesurés en 2006 et en 2010.

Plus d’effet chez les femmes

Résultat : plus on mange de légumes, moins on est stressés. Ce constat serait particulièrement flagrant chez les femmes. Trois à quatre portions de légumes par jour diminuent de 18% le risque de souffrir de stress. Pour les fruits par contre, aucun effet particulier n’a été observé au niveau de l’anxiété. Plusieurs études ont révélé que la consommation de fruits et légumes, ensemble et séparément, est liée à une diminution des risques de dépression ainsi qu’à un niveau de bien-être plus élevé.

Les auteurs des travaux australiens affirment que d’autres recherches doivent être menées pour identifier un éventuel seuil entre les niveaux de consommation de fruits et de légumes et le stress psychologique. En attendant, nous avons une bonne raison supplémentaire de manger des épinards et de varier notre alimentation !

Santemagazine

PARTAGER