SOS Anti taches brunes !

Poils sous cutanés, cicatrices, acné… Les causes des taches pigmentaires sur les peaux noires sont nombreuses. Suivez les conseils de Khadi Bizet, notre dermato spécialisée pour les comprendre, et les combattre. A vous la peau nickel !

Quelles sont les caractéristiques d’une peau noire ?
Les caractéristiques physiologiques sont les mêmes que pour une peau blanche, et la particularité d’une peau noire réside dans sa forte concentration en mélanine qui lui colore l’épiderme et lui permet d’être à l’abri du vieillissement provoqué par le soleil.

Comment apparaissent les taches sur ce type de peau ? Quels sont les facteurs d’apparition ?

Le mécanisme de l’hyperpigmentation est un mécanisme physiologique qui peut survenir à cause de différents facteurs :
– L’exposition solaire (et oui la peau noire bronze aussi)
– Les phénomènes inflammatoires liés à l’acné ou des blessures même minines qui stimulent la surproduction de mélanine et l’apparition de taches, les dermites atopiques (comme l’éczéma) qui engendrent des lésions de grattage qui vont à terme créer des taches.
– La prise de médicament pendant l’exposition solaire (avec certains antibiotiques comme les tétracyclines, ou certains contraceptifs oraux sous l’effet conjugué du soleil).

En résumé, ce que l’on doit retenir, c’est que la peau noire est plus sujette aux taches pigmentées que les autres parce qu’elle est plus riche en mélanine.

Les bons gestes à adopter

 

Quels sont les gestes à adopter pour prévenir les taches ?
– Tout d’abord, respecter sa peau ! Cela veut dire ne pas manipuler ses boutons d’acné sous prétexte qu’ils sont disgracieux mais plutôt les traiter.
– Eviter la surinfection des lésions de la peau (boutons d’acné, escoriations superficelles, blessures, piqures d’insectes) par une bonne hygiène et des antiseptiques adaptés.
– Une protection solaire efficace (selon son phototype, mais indispensable) surtout si on a déjà des taches (elles risquent de pigmenter davantage) ou si l’on prend des antibiotiques photosensibilisants ou des contraceptifs… à noter que le mélasma (taches de soleil au niveau du coup et du visage) est fréquent sur les peaux métissées et lié à la combinaison: soleil-hormones !
– Enfin, éviter les produits éclaircissants à base d’hydroquinone ou de cortisone qui vont décaper la peau, l’agresser et provoquer à terme des taches par phénomène réactionnel… en rentrer ensuite dans un engrenage qui met la peau en danger !

Comment traiter les taches ?
Il existe plusieurs solutions pour traiter les taches pigmentaires. Concernant celles liées à l’acné, elles s’estompent progressivement avec les traitements anti-acnéiques adéquats (ils sont suffisamment exfoliants). Pour les autres types de taches (notamment celles liées à des blessures ou des piqures d’insectes dans l’enfance) elles sont plus difficile à traiter car elles se situent sur un halo cicatriciel hermétique aux produits anti taches. Il faut proposer dans ce cas des couvrants pour les camoufler.

Il existe également certaines taches comme le mélasma ou taches acnéiques récidivantes, qui vont faire l’objet d’un traitement médical sous la forme de peeling chimique réalisé par le médecin (selon l’intensité de la tache, sa localisation et son âge). L’acide glycolique ou le TCA sont les deux produits utilisés pour des peelings sur peau noire. Le laser n’est pas conseillé… ou bien par un médecin spécialisé dans les peaux noires !

Enfin, dans le domaine de la cosmétique, nous savons que l’hydroquinone n’est plus autorisée, cependant les nouveaux actifs comme la busserole, l’acide konjique, le nicotinamide, la vitamine C ont une action même partielle sur les taches récentes.

L’importance de l’hydratation

 

Les peaux noires ont-elles besoin de plus d’hydratation que les autres types de peaux ?
Les peaux noires sont plus séborrhéiques que les autres, mais en zone tempérée, elles se déstabilisent et se déshydratent, un vrai casse-tête pour la cosmétique, car elles sont à la fois grasses et déshydratées.
Il faut aussi souligner les habitudes cosmétiques de certaines femmes, qui peuvent abuser des savons décapants pour l’hygiène de leur peau et des éponges abrasives, sans compter celles qui la gomment tous les jours. Il est donc fortement recommandé d’hydrater sans graisser et nettoyer avec beaucoup de douceur.

Les peaux noires doivent-elles mieux se protéger du soleil ?
Les femmes noires pensent qu’elles n’ont pas besoin de protection solaireet pourtant si ! Pour les raisons évoquées plus haut ; mais aussi parce que quand on vit en zone tempérée, la peau perd sa résistance au soleil.

auféminin

PARTAGER