Woman sleeping on bed in hotel room, close-up

Même si de nombreuses personnes ont pour habitude de sortir marcher ou de faire une sieste après avoir mangé, il y a certaines activités que nous devons absolument éviter pour ne pas interférer avec notre digestion.

 

Nous ne disposons toutes, majoritairement, que de quelques minutes de liberté après nos repas principaux. Nous devons les consacrer à des habitudes saines qui nous permettent de nous détendre et de nous relaxer.

Au fur et à mesure des années, avec le rythme de vie que la société nous impose, nous prenons de mauvaises habitudes qui ne favorisent en rien notre bien-être.

Si elles peuvent nous paraître, de prime abord, totalement inoffensives, elles peuvent durablement influer sur l’apparition de symptômes gênants, voire de graves problèmes de santé.

Comme nous savons qu’il n’y a que peu d’informations à ce sujet, nous avons choisi de vous présenter, dans la suite de cet article, les plus fréquentes et les plus dangereuses.

1. Dormir

Faire une sieste ou aller dormir juste après avoir mangé peut provoquer de graves troubles digestifs.

Même s’il s’agit d’une activité relaxante et nécessaire, il est primordial de prendre conscience du fait que cette pratique affecte de manière directe le processus de digestion.

Comme le corps est en position allongée, les sucs gastriques ne couvrent pas complètement les aliments contenus dans l’estomac. Nous ne pouvons donc pas profiter de tous leurs nutriments.

De plus, cela peut endommager notre œsophage, car la nature acide des sucs occasionne un reflux et une sensation de brûlure.

2. Fumer

Ce n’est un secret pour personne que le fait de fumer peut avoir des conséquences très graves sur notre santé pulmonaire et cardiovasculaire.

Les risques sont encore plus graves lorsque les personnes qui fument le font juste après un repas principal.

Cela est dû à la nicotine, qui pénètre avec l’oxygène nécessaire au processus digestif. Ce procédé facilite grandement l’absorption de carcinogènes.

3. Manger des fruits

Certaines personnes peuvent penser que les fruits représentent des alternatives très saines pour compléter les repas principaux de la journée, en lieu et place de pâtisseries sucrées.

Ils sont sucrés, versatiles et permettent de remplacer les produits gras traditionnels.

Cependant, ce que peu de personnes savent, c’est qu’il est préférable de les consommer avec le ventre vide, à jeun ou entre les repas.

Ces aliments requièrent en effet certaines enzymes pour être bien digérés. Leurs sucres naturels ont également besoin de temps pour être complètement absorbés par notre organisme.

Si l’estomac ne doit pas digérer d’autres aliments en même temps, il pourra profiter de manière optimale de leurs nutriments, de leurs fibres et de leurs sucres simples, qui améliorent notre énergie.

A l’inverse, si nous les mangeons après un repas copieux, ils vont demeurer longtemps dans notre estomac et peuvent alors provoquer des indigestions, des gaz ou d’autres troubles stomacaux et intestinaux.

4. Prendre une douche

Même si prendre une bonne douche est relaxant et nous permet de dynamiser notre santé circulatoire, il n’est pas conseillé de le faire juste après manger, car cette pratique peut affaiblir grandement notre système digestif.

En effet, prendre une douche augmente le flux sanguin au niveau des mains et dans les membres inférieurs du corps, et réduit donc de facto celui qui circule dans l’estomac.

L’organe digestif a alors bien plus de mal à fonctionner correctement, ce qui peut provoquer des douleurs, des inflammations et une sensation de lourdeur.

5. Boire de l’eau fraîche

La consommation d’eau fraîche pendant et après les repas peut causer une mauvaise digestion des aliments.

On pourrait croire que cette habitude favorise la déglutition des aliments, mais elle rend plus difficile l’absorption des nutriments et la séparation des déchets.

6. Boire du thé

Même si le thé est une boisson très saine, il n’est pas conseillé d’en ingérer après les trois ou quatre repas principaux de la journée.

Cet aliment interfère avec l’absorption du fer, à cause d’une substance appelée acide tannique, qui se confond avec ce minéral.

L’absorption de fer peut diminuer de 87% à cause d’une consommation de thé, ce qui peut occasionner des cas d’anémie.

Ce nutriment est en effet essentiel pour la production de globules rouges dans le sang. Une carence en fer entraîne donc des symptômes comme :

– Des douleurs de poitrine

– Une pâleur cutanée

– Un affaiblissement généralisé et une fatigue extrême

– Des ongles cassants

– Un manque d’appétit

– Une mauvaise circulation dans les pieds et dans les mains

7. Marcher ou courir

C’est une erreur de penser que pratiquer une activité physique après avoir mangé est une bonne idée pour perdre du pois ou pour brûler plus de calories.

S’il est indéniable que la course et la marche sont des activités saines, les pratiquer juste après avoir consommé un plat copieux peut provoquer une grande indigestion et un certain mal-être stomacal.

Il est donc conseillé de ne pas faire de sport pendant au moins 30 minutes après un repas, et que la pratique ne doit pas excéder les plus de 10 minutes.

Vous suivez actuellement certaines de ces mauvaises habitudes ? Si c’est le cas, essayez désormais de faire attention à vos pratiques, pour demeurer en bonne santé.

 

Amelioretasante.com

 

PARTAGER