Farba Senghor ne s’en cache pas. Il n’aime pas la manière dont Oumar Sarr préside aux destinées du Parti démocratique sénégalais. Il lui reproche une gestion solitaire de la formation des bleus et d’avoir écarté des caciques dans la gestion du parti.

Selon Les Echos, repris par seneweb, presque chaque jour, le chargé de la propagande du Pds intervient sur un groupe de Whatshapp pour s’en prendre au coordonnateur du Pds. Ses dernières salves datent d’hier. Farba Senghor a balancé une dizaine d’audio dans lesquels il fustige les méthodes, faits et déclaration d’Oumar Sarr. Selon le journal, il déplore le fait que Habib Sy, Aïda Mbodji, Pape Samba Mboup, Madické Niang… et lui-même soient laissés en rade dans la tournée initiée par le maire de Dagana.

PARTAGER