Les Syndicats de la santé dans l’action unitaire (2S AU) ont décidé de croiser le fer avec l’Etat pour être rétablis dans leurs droits. Hier face à la presse, ils ont affiché leur détermination à aller jusqu’au bout de leur combat, quitte même à connaître le même sort que Ousmane Sonko. Dans ce sens, ils ont prévu une grève de 48h, à partir du 29 septembre, suivie d’une marche de protestation nationale à Dakar.

PARTAGER