Le consul général du Sénégal à Pointe-Noire au Congo, Abdourahmane Kane appelé également Baïdy Kane est décédé ce samedi au Congo Brazzaville.

L’APR vient ainsi de perdre un de ses militants des premières heures. Originaire dans le département de Kanel au village de Ndendory, Baïdy Kane était consul général à Pointe-Noire depuis 2013.

En effet, c’est lors de la visite d’Etat au Congo Brazzaville du président Macky Sall en 2013, que le fils de Ndendory, militant actif de l’Apr a été nommé, comme Consul général à Pointe Noire.

En 2015, l’on se souvient tous de l’opération des forces de sécurité de la république du Congo, appelée MBATA YA BAKOLOA, consistant à reconduire à la frontière tout étranger en situation irrégulière.

Monsieur Kane avait alors déboursé plus de sept (7) millions pour empêcher l’expulsion de 69 sénégalais qui été arrêtés par la police, d’après une source.

En accord avec les autorités congolaises, Baidy Kane avait décidé de régulariser la situation de tous ses compatriotes en payant intégralement leurs titres de séjour.

Selon toujours la source, le Consul avait en effet, déboursé à cette époque cent six mille(106.000) francs par personne pour l’obtention du titre de séjour. Ce qui a permis la libération de ces 69 sénégalais arrêtés par la police et qui étaient sur le point d’être expulsés de Congo.

Son geste a été naturellement salué par l’ensemble de la communauté sénégalaise, par les autres communautés ouest africaines, mais aussi par les autorités locales.

Plein de disponibilité et très attaché à son pays qu’il a quitté il y a de cela trente ans, les témoignages positifs sur l’originaire de Ndendory sont unanimes.

Monsieur le Consul Général est beaucoup connu dans le milieu des affaires, principalement dans le transit ou il demeure le seul sénégalais à y évoluer, renseigne toujours notre source.

Partagé entre le Consulat et la SCACIE-Transit, la structure qu’il dirigeait était soutenu par des collaborateurs expérimentés et engagés pour mener à bien sa mission.

De par sa disponibilité, son sens de collaboration, et son professionnalisme doublé d’une modestie sans faille, le Préfet de la ville de Pointe-Noire Alex Honoré PAKA, lui avait décerné, pendant ce temps, un Diplôme de félicitations pour services rendus, si l’on en croit à notre source.

Militant de l’Alliance Pour la République(APR) depuis les premières heures, il a eu l’ingénieuse idée, au mois de Février 2015, de regrouper toutes les DSe (Délégations Des Sénégalais de l’Extérieur APR) de l’Afrique centrale et Australe à Pointe-Noire, pour réfléchir ensemble comment apporter leur contribution à ce concept qui tient à cœur le Président de la République, «Le Sénégal Émergeant» et en prenant en charge intégralement toutes les dépenses afférentes à ces activités.

Laviesenegalaise.com

 

PARTAGER