L’arrestation du leader de la coalition «Non aux Ape» n’est pas du goût de ses membres qui avaient décidé de manifester contre la venue, ce jeudi 22 septembre 2016 à Dakar, du Premier ministre français, Manuel Valls.

Leur manifestation initialement prévue entre la Place de l’Obélisque et la Place de l’indépendance, n’a pas pu se tenir cet après-midi, ce que déplorent ses membres qui condamnent l’arrestation de Guy Marius Sagna, placé en garde à vue à la Police du Point E, pour outrage à agent, après une altercation avec un Asp.

«Il avait rendez-vous avec des journalistes de la Sen Tv et la police l’a précédé au lieu de rendez-vous», a révélé Malick Noël Seck, ce qui, selon lui, indique clairement que le téléphone de Guy Marius Sagna était sur écoute.

PARTAGER