Macky est un véritable stratège. Sachant que l’ouverture du dialogue allait durer et que cela allait certainement faire tendre les nerfs, il s’est employé tout au long de l’exercice à détendre l’atmosphère en inter échangeant avec les membres de l’assistance pour détendre l’atmosphère. Ce qui n’a pas manqué de faire bien rigoler les gens à chaque fois. Comme quand il s’est porté volontaire pour être le traducteur du représentant du Khalife de Médina Gounass. Alors imaginez un peu : Abdou Aziz Bâ a voulu décrire la position géographique de sa localité qui se trouve presque à la frontière avec la Gambie, mais peinait à le dire en wolof. Alors il dit en toucouleur : « Nous sommes au ‘pegu pegu’ de… ». Devant le blocage, Macky allume son micro et se lance: « vous n’allez pas comprendre, mais « pegum pegum » cela veut simplement dire « pegum pegum ». Une traduction qui a laissé hilare la salle. Sacré prési !

PARTAGER