C’est finalement ce lundi soir que l’imam Ibrahima Seye de Kolda est placé sous mandat de dépôt. Après un face à face avec le juge d’instruction qui a duré un bon temps, l’imam de la mosquée de la secte ibadou est envoyé en prison à la maison d’arrêt et de correction vers les coups de 19h16 à bord d’une moto conduit par un garde de la pénitence. Habillé d’un boubou bleu ciel avec un bonnet noir sur sa tête, l’homme est poursuivi dit-on pour offense au chef de l’état et profanation. Tout est parti d’un sermon prononcé par le mis en cause à l’occasion d’une grande prière d’un vendredi à la mosquée située dans l’enceinte d’un collège d’enseignement moyen. Arrêté depuis le lundi dernier, l’imam était en garde à vue au commissariat urbain. Professeur de son état dans un lycée de la place, l’homme passe sa première nuit ce lundi 12 octobre 2015 à la citadelle du silence où il médite certainement sur son sort.
EL HADJI MAEL COLY

PARTAGER