L’édition 2017 de la grande ziarr annuelle de Sine Matar vient de connaître son épilogue. Situé dans le département de Koungheul et à 06 Km de la frontière entre le Sénégal et la Gambie, ce  foyer religieux centenaire séculaire fondé par Mame Matar Penda Sy a été, le temps d’un week-end, le point de ralliement d’un monde fou ! Religieux, fidèles, politiques et autorités administratives etc. s’y sont rendus pour s’abreuver au puits de bienfaits  intarissables de ce remarquable homme de Dieu.  Au cours de la cérémonie officielle, le Khalife de la famille de Sine Matar, Pape Mor Sy a loué les efforts du Président de la République  ce, depuis son avènement, à la tête du Sénégal : «Le Président de la République Macky Sall est un homme discipliné qui ne se verse jamais dans des écarts de langage. Depuis son arrivée à la tête du pays, il ne cesse de travailler pour hisser le Sénégal vers l’émergence. Le programme de modernisation des cités religieuses en dit long. Nous prions pour lui et prêts à le soutenir dans ses efforts. Cependant, nous lui demandons aussi de promouvoir davantage des fils de notre département à des postes de responsabilités », s’est expliqué le Khalife de Borom Sine Matar. Interrogé, le responsable politique APR de Koungheul, M. Alioune Badara Ly qui a conduit une forte délégation à cette occasion, s’impressionne : «Nous sommes là pour prendre part à cet événement religieux d’envergure, faire notre ziarr et exprimer notre gratitude auprès du  Khalife de Sine Matar et à l’ensemble des membres de la famille de Mame Matar Penda Sy. Nous avons aussi demandé au Khalife de prier vivement pour le Sénégal et pour  son Excellence M.le Président de la République qui nourrit de nobles ambitions pour toutes les cités religieuses. Aujourd’hui, il est temps que Sine Matar devienne une cité religieuse rayonnante à l’image des autres du pays, de l’Afrique et du monde. Nous allons aider à  travailler à ce sens ». Le Préfet du département de Koungheul, lui, a invité les marabouts de Sine Matar à plus d’implication pour barrer la route au terrorisme et à l’extrémisme religieux : «Après avoir vous demandé de prier pour le Sénégal et le Président  de la République Macky Sall, je vous exhorte à venir en appoint à l’Etat pour contenir le terrorisme et l’extrémisme religieux. Voilà que des personnes utilisent le nom de l’Islam qui est une religion de paix, de pardon, de concorde pour commettre des forfaits, tuer d’honnêtes citoyens à travers l’Afrique et dans le monde entier. Ils ignorent d’un bout à l’autre la philosophie de l’Islam», dira le chef de l’Exécutif départemental,  M.Abdou Khadre Ndiaye.







PARTAGER