17 blessés dont 3 dans un état grave, c’est le bilan de l’accident, d’une rare violence, survenu ce jeudi à hauteur du quartier Ndiolmane à Bargny. Des informations livrées par Amadou Makhète Diop l’adjudant des Sapeurs-pompiers. Les victimes ont été évacuées d’urgence vers les structures sanitaires du département par les éléments de la 14eme compagnie de Rufisque. Un car de transport en commun communément appelé Ndiaga Ndiaye immatriculé DK 9932 L en provenance de Tivaouane a mal négocié ce virage pour se retrouver à une dizaine de mètres de l’asphalte. L’accident a eu lieu entre 11 heures et 12 h. Selon les passagers, le chauffeur roulait à vive allure. Dans cette folle course, la voiture a heurté les glissoires servant de garde-fou avant de faire des tonneaux pour terminer sa trajectoire à une dizaine de mètres de l’asphalte.
Le chauffeur du véhicule en question a pris la poudre d’escampette avant l’arrivée des premiers secours. Moins d’un mois, un camion malien immatriculé 9281 MD a eu un choc sur cet axe. Dans la même semaine, un camion rempli d’oranges a fini sa course dans le décor. La semaine d’avant a été marquée par un camion contenant des sacs de farine qui s’est renversé nuitamment à hauteur du quartier Ndiolmane selon les populations. Au total 4 cas d’accidents ont été notés sur ce virage en l’espace d’un mois. Du coup, le scepticisme est nourri chez bon nombre de Bargnois. Selon ces derniers, des forces surnaturelles occuperaient Gouye Teungueth, lieu exact où sont dénombrés ces accidents. Pour y remédier, ils pensent que « des offrandes sont nécessaires ».

PARTAGER