Suite à l’atten­tat de jeudi soir qui a coûté la vie à un fonc­tion­naire de police et blessé griè­ve­ment deux de ses collègues, de nombreuses person­na­li­tés ont souhaité réagir en ligne pour appor­ter leur soutien aux forces de l’ordre.

Il était un peu mois de 21 heures, jeudi soir, lorsqu’un homme s’est arrêté à hauteur d’un véhi­cule de police stationné sur les Champs Elysées. Il a alors ouvert le feu sur des agents des forces de l’ordre, tuant un offi­cier et en bles­sant deux autres avant d’être lui-même abattu durant l’assaut. L’Elysée a rapi­de­ment confirmé la piste terro­riste et confié l’enquête au parquet anti­ter­ro­riste. Depuis, les hommages abondent sur les réseaux sociaux pour rendre hommage aux poli­ciers tombés sous les balles de l’assaillant.

La classe poli­tique a bien entendu été la première à réagir. François Hollande a rapi­de­ment pris la parole à la télé­vi­sion. Quelques instants plus tard, le chef de l’Etat a tweeté le message suivant: « Mes pensées vont à la famille du poli­cier tué et aux proches des bles­sés. Un hommage natio­nal sera rendu. » Il a rapi­de­ment été imité par les candi­dats à l’élec­tion prési­den­tielle, rendant tous hommage aux agents des forces de l’ordre décé­dés et bles­sés ainsi qu’à leurs familles. Plusieurs person­na­li­tés poli­tiques inter­na­tio­nales de premier plan se sont égale­ment expri­mées publique­ment pour appor­ter leur soutien au peuple français. Angela Merkel, la chan­ce­lière alle­mande, Justin Trudeau, le Premier ministre cana­dien, Mariano Rajoy, le président du gouver­ne­ment espa­gnol, Theresa May, la Première ministre britan­nique et Donald Trump, le président améri­cain, ont tous réagi avec émotion à l’attaque. Ils n’ont pas été les seuls.

Plusieurs artistes ont été émus par la nouvelle de l’attaque, se rendant immé­dia­te­ment sur Twit­ter pour rendre hommage aux victimes. Patrick Bruel, qui jouait ce soir-là un concert à des milliers de kilo­mètres de là, a été l’un des premiers à réagir. « Sur scène à Montréal mais mon cœur à Paris… Pensées et condo­léances aux proches du poli­cier assas­siné ce soir, ainsi qu’aux bles­sés », a tweeté le chan­teur. Même son de cloche du côté du comé­dien Omar Sy qui trans­met ses « pensées et condo­léances aux proches du poli­cier assas­siné ce soir, ainsi qu’à tous ceux bles­sés, touchés par cet effroyable atten­tat. » Du côté des médias, le présen­ta­teur Julien Cour­bet, proche des lieux durant l’attaque, a décrit l’effroi de sa soirée en ligne. Chris­tophe Decha­vanne a lui publié une photo en noir et blanc de poli­ciers gagnés par l’émotion. « Si violent et si triste ! .. Dégoû­tant ». Le hand­bal­leur Nico­las Batum a lui aussi rendu hommage aux victimes avant que l’anima­teur Cyril Hanouna ne tweet: « Je pense fort à vous ce soir et je vous aime sincè­re­ment. C dans des moments comme ça que j ai besoin de vous le dire encore et encore. »

en ligne pour appor­ter leur soutien aux forces de l’ordre.

Il était un peu mois de 21 heures, jeudi soir, lorsqu’un homme s’est arrêté à hauteur d’un véhi­cule de police stationné sur les Champs Elysées. Il a alors ouvert le feu sur des agents des forces de l’ordre, tuant un offi­cier et en bles­sant deux autres avant d’être lui-même abattu durant l’assaut. L’Elysée a rapi­de­ment confirmé la piste terro­riste et confié l’enquête au parquet anti­ter­ro­riste. Depuis, les hommages abondent sur les réseaux sociaux pour rendre hommage aux poli­ciers tombés sous les balles de l’assaillant.

La classe poli­tique a bien entendu été la première à réagir. François Hollande a rapi­de­ment pris la parole à la télé­vi­sion. Quelques instants plus tard, le chef de l’Etat a tweeté le message suivant: « Mes pensées vont à la famille du poli­cier tué et aux proches des bles­sés. Un hommage natio­nal sera rendu. » Il a rapi­de­ment été imité par les candi­dats à l’élec­tion prési­den­tielle, rendant tous hommage aux agents des forces de l’ordre décé­dés et bles­sés ainsi qu’à leurs familles. Plusieurs person­na­li­tés poli­tiques inter­na­tio­nales de premier plan se sont égale­ment expri­mées publique­ment pour appor­ter leur soutien au peuple français. Angela Merkel, la chan­ce­lière alle­mande, Justin Trudeau, le Premier ministre cana­dien, Mariano Rajoy, le président du gouver­ne­ment espa­gnol, Theresa May, la Première ministre britan­nique et Donald Trump, le président améri­cain, ont tous réagi avec émotion à l’attaque. Ils n’ont pas été les seuls.

Plusieurs artistes ont été émus par la nouvelle de l’attaque, se rendant immé­dia­te­ment sur Twit­ter pour rendre hommage aux victimes. Patrick Bruel, qui jouait ce soir-là un concert à des milliers de kilo­mètres de là, a été l’un des premiers à réagir. « Sur scène à Montréal mais mon cœur à Paris… Pensées et condo­léances aux proches du poli­cier assas­siné ce soir, ainsi qu’aux bles­sés », a tweeté le chan­teur. Même son de cloche du côté du comé­dien Omar Sy qui trans­met ses « pensées et condo­léances aux proches du poli­cier assas­siné ce soir, ainsi qu’à tous ceux bles­sés, touchés par cet effroyable atten­tat. » Du côté des médias, le présen­ta­teur Julien Cour­bet, proche des lieux durant l’attaque, a décrit l’effroi de sa soirée en ligne. Chris­tophe Decha­vanne a lui publié une photo en noir et blanc de poli­ciers gagnés par l’émotion. « Si violent et si triste ! .. Dégoû­tant ». Le hand­bal­leur Nico­las Batum a lui aussi rendu hommage aux victimes avant que l’anima­teur Cyril Hanouna ne tweet: « Je pense fort à vous ce soir et je vous aime sincè­re­ment. C dans des moments comme ça que j ai besoin de vous le dire encore et encore. »

Gala

PARTAGER