Kelly Clarkson holds her Grammy's for Best Pop Vocal Album and Best Female Pop Vocal Performance at the 48th Annual Grammy Awards on Wednesday, Feb. 8, 2006, in Los Angeles. (AP Photo/Reed Saxon)

Comment une soirée merveilleuse a été gâchée par une erreur médicale.

Kelly Clarkson a été récompensée de deux Grammy Awards en 2006. Onze ans plus tard, dans une interview au Billboard, elle explique que le matin de la cérémonie qui l’a consacrée, on lui avait appris qu’elle souffrait d’un cancer. « J’étais complètement paniquée. Quand j’ai gagné, je me suis dit: Oh mon Dieu, c’est comme si Dieu me donnait un truc cool à vivre avant qu’une chose horrible se produise. »

Kelly se souvient avoir pleuré « toute la journée ». « Mon maquillage a dû être refait quatre fois », se souvient-elle. La chanteuse a finalement appris le lendemain que les médecins avaient une erreur: ses résultats d’examen avaient été inversés avec ceux d’une autre patiente. « Ils ont complètement ruiné ma cérémonie. C’était le pire et le meilleur jour à la fois. Beaucoup de moments sympa ont été volés à cause de cette erreur mais hé, je n’avais pas le cancer! Je ne me souviens de rien si ce n’est que j’étais terrifiée. »

Depuis lors, Kelly Clarkson a remporté le Grammy du Meilleur album pop en 2013 (pour « Stronger »). Ce soir-là, elle a profité de sa récompense comme jamais.

7sur7.be

PARTAGER