Deux agents des services secrets char­gés de la sécu­rité de Donald Trump III, le petit-fils de Donald Trump, sont sous le coup d’une enquête après leur étrange compor­te­ment.

Quand on devient président des Etats-Unis, il n’y a pas que votre vie qui s’en trouve boule­ver­sée, mais celle de toute votre famille. Sa fille Ivanka a fait scan­dale sur Insta­gram à cause d’une robe de soirée et son autre fille Tiffany a été cruel­le­ment snobée à un défilé de mode à cause de son contro­versé papa. Fâché que l’on s’en prenne ainsi à sa descen­dance, Donald Trump était même monté au créneau lorsqu’une grande chaîne de maga­sins avait décidé d’ar­rê­ter de vendre la marque Ivanka. Autant d’évé­ne­ments qui viennent pertur­ber la quié­tude de toute une richis­sime famille depuis deux mois. Et ça n’est visi­ble­ment pas près de s’ar­ran­ger.

Le site Mother Jones révèle que deux agents des services secrets améri­cains sont sous le coup d’une enquête pour aban­don de poste alors qu’ils étaient char­gés de veiller à la sécu­rité de Donald Trump III, le petit-fils du président. L’in­ci­dent s’est déroulé le week-end dernier alors qu’ils devaient le rame­ner en voiture de West­ches­ter County (dans l’état de New York) à Manhat­tan. Le jeune garçon, âgé de 8 ans, dormait dans la voiture et les deux agents se sont amusés à prendre des selfies à ses côtés. Lorsque le garçon s’est réveillé, il a paniqué et a raconté l’af­faire à sa maman Vanessa Trump… qui l’a elle-même rela­tée à son mari, Donald Trump Jr. Tout cela est très rapi­de­ment remonté jusqu’à la direc­tion des services secrets (en faisant, on s’en doute, un détour par la Maison Blanche).

Dans un commu­niqué, le porte-parole de l’agence a confirmé qu’une enquête était bien en cours pour « deux de leurs agents et une des personnes qu’ils protègent » : « Notre bureau de la respon­sa­bi­lité profes­sion­nelle exami­nera toujours en profon­deur une ques­tion pour déter­mi­ner les faits et s’as­su­rer que les proto­coles et les procé­dures sont bien respec­tés. » À suivre donc…

Voici

PARTAGER