La question du pétrole et du gaz n’est toujours pas claire dans la tête des sénégalais malgré la sortie de bon nombre d’experts qui ont fait des sorties pour s’expliquer sur la question.  Selon Moundiaye Clissé de l’Ong 3D cette question a été traité par les hommes politiques et les sénégalais n’ont pas eu assez d’informations pour comprendre.  « Les gens qui en parlent le font, en général, de façon très partisane.  Et c’est l’Etat et l’opposition », a-t-il déploré. Pour lui, les représentants du peuple à l’Assemblée nationale ne sont pas assez outillés pour poser le débat au niveau de l’hémicycle.

« Tout le monde sait les députés sont comme des experts en tout alors que ce n’est pas le cas et on leur demande de se prononcer sur tout. On a pensé que quand les députés doivent faire face à un ministre entouré de conseillers et d’experts, il faudrait qu’il y ait le minimum de capacité », a-t-il fait remarquer. Ainsi, il trouve qu’il faut penser à des études faites par de vrais experts pour permettre aux sénégalais d’avoir la bonne information sur le sujet. « Nous devons avoir une voix citoyenne sur cette question qui permet de se prononcer de façon équidistante sur le pétrole, c’est pour cela que nous sommes en train de commanditer des études sur le pétrole et le gaz pour que la vérité éclate sur ces questions ».

 

 

 

 

 

 

 

 

PARTAGER