Le Parti démocratique sénégalais (Pds) va droit vers l’implosion. La formation d’Abdoulaye Wade, qui est considérée comme le principal parti de l’opposition, est devenue l’ombre de lui-même. Il n’y a plus d’animation depuis quelques temps. Depuis qu’il est retourné dans l’opposition, plusieurs personnalités ont quitté le navire libéral. Et Oumar Sarr, qui a été désigné secrétaire général adjoint de ce parti par Me Wade himself, ne fait pas l’unanimité. Récemment, Farba Senghor a fait des sorties pour dire tout haut, ce qui se susurrait dans les couloirs de la permanence Mamadou Lamine Badji. Il a même été traduit en conseil de discipline pour ses sorties répétées contre le numéro 2 du parti.

Pendant que le Pape du Sopi plaide pour que toute l’opposition fasse bloc pour faire face à Macky Sall lors des prochaines Législatives, ceux à qui il a laissé son parti font tout le déchirer. En effet, Oumar Sarr est en tournée dans le Sud , Aida Mbodj, de son côté, s’est rendue à Rufisque pour rencontrer les militants qui y sont. Et ce, sous la bannière de son mouvement. Pendant ce temps, Farba Senghor, écarté dans tout ce qui se fait dans le parti, a encore fait une sortie pour fustiger le comportement de ses camarades de parti qui ne fait qu’affaiblir la formation libérale qui peine déjà à prouver que Karim Wade, investi comme candidat poue la Présidentielle de 2019, saura jouer pleinement son rôle en vue des élections.

A quelques 5 mois des Législatives, il est plus que urgent pour Abdoulaye Wade de venir lui-même gérer son parti qui compte plusieurs frustrés puisque Oumar Sarr a fini de montrer qu’il ne fait pas l’unanimité au Pds.

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

  1. KARIM WADE A FAIT PERDRE LA MAIRIE DE DAKAR A PAPE DIOP,LE POUVOIR ,MAINTENANT LE PARTI ET IL VA RESTER A LA FIN A QATAR ,DUBAI,FRANCE OU LONDRE AVEC TOUT L’ARGENT VOLE

Comments are closed.