Idrissa Seck parle de dictature et de tyrannie dans notre pays. Il interpelle le chef de l’Etat sur cette dérive et lui fait savoir que le Sénégal ne se laissera pas faire. Idrissa réaffirme sa solidarité à la presse libre. selon Idrissa Seck, tous les sénégalais sont prêts à aller en prison.


idriss seck par senewebgroup7

PARTAGER