Sur les 20 minibus mis en circulation dans la commune de Tambacounda, les 13 sont immobilisés par le CETUD pour défaut de versement des traites mensuelles. A en croire Abdou Karim Bâ point focal du CETUD, les 5.500.000f CFA à verser par mois par ces transporteurs ne la sont toujours pas par certains d’entre eux. Et cela malgré les 4 mois offerts pour leur permettre d’avoir une stabilité financière. Car ces minibus ont été remis pour la modernisation du transport urbain de Tambacounda, en lieu et place des taxis jaune-noir. Malheureusement ce sont les populations qui payent des pots qu’elles n’ont pas du tout cassé.

Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com

PARTAGER