LSS
Le député ousmane Sonko (à droite) accuse le président Macky de vouloir brader les terres de l'aéroport LSS

Le Président du parti PASTEF, Ousmane Sonko, n’a pas attendu trop longtemps pour réagir face à la sortie du président de la République, Macky Sall, qui disait qu’on ne doit pas s’attaquer à un lion endormi.  « Dis-lui (Macky Sall) d’arrêter de se comparer à un lion endormi pour défier l’opposition », interpelle l’Inspecteur des Impôts et Domaines qui est d’avis « qu’un lion qui dort, c’est le symbole d’un ventre bien rempli, du manque d’agressivité et de paresse ». Selon toujours Sonko, « dans un Sénégal pauvre et affamé, parmi les 25 pays les plus pauvres du monde, on a besoin d’action, d’agressivité et d’éveil ». « Il nous faut un lion certes », souligne-t-il, non sans préciser que nous avons besoins d’un vrai lion affamé de conquêtes économiques et sociales. « Hélas, Macky n’en est pas un lion », conclut-il

PARTAGER