Une explosion « intentionnelle » fait 29 blessés à New York, un deuxième engin explosif retrouvé

Une explosion d’origine « intentionnelle » dans un quartier très animé de New York a fait 29 blessés samedi, réveillant les craintes d’attentats, mais les autorités ont souligné n’avoir aucune preuve de lien terroriste à ce stade.

L’explosion est survenue presqu’une semaine jour pour jour après que la ville eut commémoré le 15e anniversaire des attentats du 11 septembre 2001, et le même jour qu’une autre explosion dans le New Jersey voisin. Elle survient également deux jours avant l’ouverture de l’Assemblée générale annuelle de l’ONU, à laquelle doivent participer de nombreux chefs d’Etat et de gouvernements.

La déflagration a retenti vers 20h30 locales (00H30 GMT), sur la 23e rue entre les 6e et 7e Avenues, dans le quartier de Chelsea, à une heure où ses nombreux bars et restaurants sont très fréquentés. Le président Barack Obama était régulièrement informé de l’évolution de la situation, selon la Maison Blanche. « Il n’y a aucune preuve à ce stade de lien terroriste pour cet incident », a souligné le maire de New York, Bill de Blasio, lors d’un point presse sur les lieux.


Une explosion secoue un quartier très animé de New York