Après quatre revers successifs, Minnesota de Gorgui Sy Dieng a renoué avec la victoire dans la nuit de lundi à mardi, face à Dallas Mavericks (101-92). L’international sénégalais a participé au succès en inscrivant 12 points et prenant 5 rebonds. Depuis le début de la saison, les Wolves alternent le bon et le moins bon. Une irrégularité qui reste le gros souci de l’équipe. Elle est aussi liée aux performances du jeune arrière Andrew Wiggins (21 ans).

Pour les quatre derniers matchs, le leader de l’équipe a marqué successivement 13, 16, 41 et 8 points. Ce qui fait régir Gorgui Sy Dieng. «Wigg est un super basketteur. Il ne peut pas choisir quand il veut jouer. Nous avons besoin qu’il joue comme ça chaque soir. Il a besoin d’aide et nous allons tous l’aider, mais il est notre leader. Il doit jouer comme ça chaque soir», a-t-il déclaré après le match contre Washington. Wiggins avait marqué 41 points.

Depuis le début de saison, le canadien affiche seulement 4.2 rebonds et 2.4 passes en 36.8 minutes. Ce qui est insuffisant pour un joueur avec de telles qualités athlétiques. Cependant, Minnesota peut compter sur Karl-anthony towns, plus régulier. Il a marqué 34 points et pris 11 rebonds contre Dallas.

 Stades

Laisser un commentaire