Défaite du Barça : Luis Enrique a failli en venir aux mains avec un journaliste

0
167
Luis Enrique ( entraineur Barcelone ) FOOTBALL : Conference de presse Barcelone - Paris - 13/02/2017 © PanoramiC / PHOTO NEWS PICTURES NOT INCLUDED IN THE CONTRACTS ! only BELGIUM !

Grosse tension dans les coulisses du Parc des Princes après la débâcle du Barça contre le PSG. Frustré par la tournure des évènements, Luis Enrique en serait presque venus aux mains avec un journaliste de la chaîne espagnole TV3, Jordi Grau. L’entraîneur des Blaugranas aurait perdu son sang-froid en zone mixte, et a dû être retenu par trois membres du staff catalan.

Le mentor du Barça a d’abord accordé une interview en direct à TV3. Vexé par le ton utilisé par le journaliste Jordi Grau, il l’a mouché et s’en est pris à lui verbalement.

« Je pense qu’utiliser le sujet de l’intensité est un peu facile, non ? […] S’il y a un responsable, c’est moi, je l’assume. Mais quand on gagne, j’aimerais le même traitement. Le traitement que tu me réserves actuellement et le ton que tu utilises… j’aimerais voir le même après les victoires », a-t-il répondu à son interlocuteur, ne pouvant masquer son énervement.

Luis Enrique: « Lâchez-moi! »
Après avoir essayé de canaliser sa frustration devant les caméras, Luis Enrique serait revenu vers le journaliste pour en découdre (physiquement) avec lui. A tel point qu’il a dû être retenu par trois membres de son staff, témoignent des émissaires d’El Chiringuito et As. « Lâchez-moi », aurait-il lancé à ceux qui tentaient de le contenir. « Le résultat est là mais on verra si tu utilises ce petit ton quand on gagne », aurait alors répété Luis Enrique à Jordi Grau. Hors de lui, il aurait ensuite refusé une interview à Atresmedia, qui détient pourtant les droits pour la Ligue des champions.

La défaite cinglante du Barça au PSG mardi soir risque de faire trembler les murs du Nou Camp les prochains jours. Et Luis Enrique sera l’une des premières cibles de la presse espagnole.

7sur7.be