Vélingara…Des immigrés de Kandia offrent une ambulance à leur commune

Des ressortissants de la commune de Kandia, dans le département de Vélingara, vivants en Espagne,  ont offert à leur commune, une ambulance médicalisée d’une valeur de 21.000 Euros (plus de 13,7 millions de francs CFA).

Le véhicule a été réceptionné, mercredi 21 septembre 2016 au port de Dakar, par le maire de la commune, El Hadj Malick Dia, en présence de ses collaborateurs, dont le secrétaire administratif de la commune, M. Ibrahima Baldé.

Il permettra de faciliter les évacuations sanitaires du poste de santé de Kandia, siège de la commune, vers le centre de santé de Vélingara, le chef-lieu de département, et renforcera le dispositif sanitaire dans la commune de Kandia.

Pour El Hadj Malick Dia, par ailleurs conseiller départemental de Vélingara au Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT), cette action des émigrés de sa commune en Espagne est « un geste de haute portée humanitaire, qui aidera à sauver de nombreuses vies humaines ».

La commune de Kandia, l’une des moins nantis en infrastructures  socio-économiques du Sénégal, dispose de deux postes de santé : celui de Kandia et celui de Médina-Mary, au nord de la commune, à la frontière avec la Gambie. Ouvert en mai 2011, ce dernier accueil, outre des patients de la zone et du département voisin de Médina Yoro Foulah, ceux de la Gambie voisine. C’est un reversement de tendance, car de tout temps, c’était les populations sénégalaises de la zone de Médina-Mary qui allaient se soigner en Gambie.

Selon son Plan local de développement (PLD) 2011, en plus des deux postes de santé, la commune de Kandia compte officiellement 10 (dix) cases de santé, 12 (douze), 12 (douze) matrones, 12 ASC (Associations sportives et culturelles), 37 (trente sept) relais communautaires et 2 (deux) infirmiers d’Etat pour une population d’environ 24.000 habitants. Ce qui dépasse largement les normes internationales qui sont  d’un poste de santé pour 5.000 habitants.

 

Contact : Ibrahima Cisse