Veille de Tabaski à KOLDA: Chaudes discussions entre chauffeurs et voyageurs

Un climat de désamour est constaté à la gare routière entre chauffeurs et voyageurs. Ici, les débats sont très houleux et concernent surtout les prix à  payer sur les bagages. Mais aussi sur l’ordre établi par ces transporteurs sur les clientes et clients. Si les prix du ticket au voyage sont restés sans hausse, c’est le contraire du côté des bagages. Les candidats au voyage accusent les chauffeurs de taxer fort sur les bagages quelle que soit la quantité. Ousmane Senghor en partance sur Ziguinchor soutient qu’il est impossible de payer  les bagages deux fois plus cher que le ticket du transport fixé à 4500 f à partir de Kolda. Un couple en direction de Tambacounda paie 5500 f par personne, mais dénonce le prix fixé sur les bagages qui comportent un mouton, une valise et deux gros sachets. Ces différents clients vont passer la fête de tabaski en famille dans leurs villes ou villages d’origine. Du côté des chauffeurs, ce genre d’événement est une bonne moisson pour eux. Baye Cheikh chauffeur de son état, justifie la cherté des bagages par le poids et le nombre qui varie d’un client à un autre. A notre passage sur les lieux, la situation était confuse entre voyageurs et chauffeurs qui continuaient de s’engueuler çà et là dans la cour de cette nouvelle gare routière. Malgré tout, les véhicules continuaient à embarquer les clients vers différents horizons.
EL HADJI MAEL COLY