Une sénégalaise de 17 ans sauvagement torturée par sa famille en France

L’affaire défraie la chronique dans la localité de Meaux, en France. Toute une famille sénégalaise est jugée depuis vendredi dernier devant le tribunal de la même localité pour actes de torture sur une adolescente de 17 ans. L’affaire a commencé, selon « Libération », lorsqu’en fouillant le téléphone de sa fille, le père a découvert que cette dernière avait un petit copain.
Il s’en est suivi un déchaînement de violence inouï qui poussera même la mère a procédé à un examen gynécologique avec ses doigts pour voir si elle était toujours vierge. Maître Sandrine Doffou, qui défend la jeune lycéenne, s’est offusquée du fait que la famille de cette dernière se réfugie derrière l’excuse « culturelle » pour tenter de justifier pareils actes de barbarie.