Une mission du ministère du commerce à Bignona…Pour une unité semi-industrielle d’une valeur de 100 millions

Pour décider de l’avenir de la mangue casamançaise, le Ministre du commerce avait convoqué un CRD à Bignona le 12 Novembre dernier. A l’issue de cette importante rencontre, d’importantes mesures ont été prise. Parmi ces décisions, le Ministre Alioune Sarr avait annoncé la construction d’une unité semi industrielle et de conditionnement d’une valeur de 100 millions dans la région. C’est dans ce cadre qu’une mission est venue à Bignona pour voir dans quelle mesure la  plateforme  économique de  Bignona pourrait  abriter cette. La bonne nouvelle c’est que les autorités de la mairie ont déjà prévu une salle déjà construite pour abrité l’unité, ce qui rend les choses plus faciles. La mission dirigée par Cheikh Saadibou Seck a donc identifié le local et tout porte à croire qu’il sera retenu. Le Préfet de Bignona qui a accompagné la mission a rassuré la délégation du ministère pour les conditions à mettre pour que l’unité soit fonctionnelle dès 2016. Il s’agit de l’eau, du courant ou encore des voies d’accès. Mais depuis lors, rien ne bouge et personne ne sait pourquoi. Nous avons cherché à savoir pourquoi mais les informations reçues ne sont pas rassurantes. Il y’ aurait des blocages relatifs au local lui-même. Pourquoi le Ministère veut utiliser un local déjà construit alors les 100 millions englobent la construction de l’unité ? Mais on nous a rassuré que les discutions se poursuivent et une solution sera vite trouvée pour éviter les pertes que les acteurs de la mangue subissent chaque année avec le pourrissement d’une bonne partie de leur production

L.BADIANE pour xibaaru.com