Une fillette de 18 mois meurt dans un incendie à Ndiogop Ndiaye

Une fillette de 18 mois a été retrouvée morte dans les cendres d’un incendie qui s’est déclaré, dimanche vers 18 heures au village de Ndiogop Ndiaye, situé dans la commune de Ndankh Sène, a appris l’APS, lundi.

Les habitants qui étaient occupés aux travaux champêtres avaient accouru après avoir aperçu, au loin, de la fumée en provenance d’une case du village.

Mais malheureusement, arrivés sur les lieux, leur constat était amer, la chambre était réduite en cendre. Occupés à sauver ce qui pouvait encore l’être, quelle ne fût la surprise des villageois de découvrir le corps calciné d’une fillette.

Alertés, les sapeurs-pompiers de Diourbel sont venus constater les dégâts et transporter le corps de la victime à la morgue de l’hôpital Heinrich Lübke.

Le préfet de Diourbel, Saer Ndao et le maire Malick Fall se sont rendus à Ndiogop Ndiaye pour s’enquérir de la situation et apporter réconfort aux populations sinistrées.

Jusqu’ici l’origine du feu reste inconnue pour
la plupart des villageois interrogés. Les uns soutiennent que c’est l’œuvre de « Djinns » et d’autres convoquent la négligence.

En tous cas, les habitants du village ont fait part d’une recrudescence d’incendies dans leur terroir.