Une colonie de vacances à travers les cités religieuses de Dakar, Thiès, Kaolack et Diourbel

Un concept novateur : le Daara Tours. Il s’adresse aux enfants et aux jeunes Sénégalais. C’est l’un des objectifs du mouvement social dénommé «Diaratoulah» qui porte sur la restauration des valeurs morales chez les enfants à travers la religion. «Diaratoulah» veut organiser une colonie de vacances itinérante pour visiter les grands foyers religieux du Sénégal. Cette colonie, qui va durer une quinzaine de jours, permettra aux organisateurs d’étudier l’histoire, la philosophie et la pédagogie des confréries du Sénégal et de leurs fondateurs. Pour la première édition,  les régions ciblées seront Dakar, Thiès, Kaolack et Diourbel. La finalité, c’est de proposer aux enfants d’autres modèles et références qui pourront leur servir d’alternative, face à la perte de repères et des contre modèles qui s’offrent souvent à eux. C’est une manière de permettre aux enfants de s’inspirer des idéaux de paix et de solidarité, qui ont fondé l’existence des grands leaders religieux. C’est en même temps un combat pour éviter aux enfants de tomber dans l’extrémisme religieux qui se développe à nos frontières.