Un détenu a été tué par balle à Rebeuss

Le directeur de l’administration pénitentiaire, le colonel Daouda Diop, a annoncé mardi le décès d’un détenu à la Maison d’arrêt et de correction (MAC) de Rebeuss (Dakar), suite à des échauffourées avec les gardiens de prison.

Quatorze blessés ont été enregistrés du côté des surveillants pénitentiaires contre 27 chez les détenus, suite à ces échauffourées résultant d’une tentative d’évasion, a affirmé le colonel Diop au cours d’une conférence de presse.

Mardi, vers 10 heures, environ 600 détenus ont profité des visites et de l’heure de promenade pour tenter une évasion collective, amenant l’administration pénitentiaire à « utiliser les moyens à sa disposition » pour contenir la fronde et arriver à maîtriser la situation vers 14h, a-t-il dit.

Depuis deux semaines, les détenus de la MAC de Rebeuss ont entamé un mouvement d’humeur visant à amener les autorités à trouver des solutions aux longues détentions et à la promiscuité résultant du surpeuplement carcéral.

Les protestataires réclament aussi l’organisation, de façon permanentes, de sessions des chambres criminelles, a renseigné le directeur de l’administration pénitentiaire.