Trop de filles adolescentes deviennent mamans au Sénégal

La sexualité précoce chez les jeunes filles est une réalité au Sénégal. Mieux, 19% des adolescentes de 15 à 19 ans ont déjà commencé leur vie féconde et 16% d’entre elles sont déjà mariées. Conséquence, ces mères adolescentes sont la proie à la surmortalité maternelle, avec 629 décès maternels pour 100.000 naissances vivantes. Ces révélations ont été faites par les autorités hier, lundi 11 juillet 2016, Journée mondiale de la population dont le thème est «investir dans les adolescentes».