Touradou Sow lance le « Mouvement And Defar Parcelles Assainies »

LANCEMENT MOUVEMENT AND DEFAR PARCELLES

Discours de Monsieur Touradou SOW

Monsieur le Ministre,

Monsieur le Maire,

Honorables Députés,

Madame la Représentante de l’Administratrice du FAISE,

Monsieur le Représentant du Camarade Amadou BA,

Messieurs les notables, chefs de quartier, Imams

Mesdames, messieurs, chers invités,

Voici trois mois presque jour pour jour que des synergies se sont nouées qu’une dynamique s’est enclenchée pour aboutir aujourd’hui à la naissance du MOUVEMENT AND DEFAR PARCELLES (MADP)) ici aux Parcelles Assainies au bord de l’océan atlantique et aux portes de la banlieue dakaroise.

Je voudrais remercier : Mr le de la République Mr Macky SALL, Mr Amadou BA (parrain) Abass BA, Birassi SOW, SYLLA BOIS, l’imam du quartier, Mr SALL, toutes les familles de l’unité l’unité 8, les badiannou gokh, nos partenaires Maristopes, le Centre de Transfusion Sanguine qui sans eux ces n’auraient pas eu lieu.

Ce Mouvement dont le but est de participer activement au développement du des Parcelles Assainies ne sera pas un Mouvement de plus. Il s’agit nous de concrétiser la volonté du Président Macky SALL d’impliquer la base dans la formalisation des politiques territoriales.

Fondée par des Parcellois et Parcelloises armés d’abnégation et dévoués pour la cause Sénégal, le MADP se veut très engagée par tout ce qui touche de près ou de loin au développement et au rayonnement de notre localité. C’est donc et avant tout un Mouvement citoyen mais on ne va pas se voiler la face : la citoyenneté ne saurait se détacher de la politique puisque ne dit-on pas que « la politique c’est l’art de participer à la gestion de la cité » ?

Et notre rencontre ici au bord de la route des Niayes pour débattre sur « l’apport de la structuration horizontale dans la massification de l’APR » est en parfaite accord avec la vision de son excellence Mr Macky SALL Président de la République du Sénégal sur la façon de manager les forces politiques au Sénégal. Ne disait-il pas à ce qui appellent à la structuration de l’APR à tort et à travers : « à défaut de structuration, nous devons nous organiser face aux échéances futures ».

Cette vision horizontale de l’organisation de nos partis doit être SOUTENUE et vulgarisée ; puisque c’est cette vision qui gagne (benno bok yaakar, cric, etc…) eh bien c’est l’un des buts de notre mouvement.

Chers invités

Au moment où la mise en oeuvre de cet ambitieux Plan Sénégal émergent bat son plein, au moment où l’acte trois de la décentralisation a fini de dissiper les doutes, le Sénégal a plus que jamais besoin de tous ses fils y compris ceux de la banlieue. Dans ce cadre, je puis vous dire, en ma qualité de président, que notre mouvement compte jouer pleinement son rôle.

Le Plan Sénégal Emergent est le plan qu’il nous fallait pour tirer définitivement notre pays vers le véritable développement. Cependant, cet objectif ne pourrait être atteint que si les quelques facteurs de risques énumérés dans la documentation gouvernementale sont maîtrisés.

Il s’agit de « l’instabilité institutionnelle, la faible appropriation, la faible mobilisation des ressources budgétaires, l’absence des ressources humaines requises pour conduire les réformes et les projets, les retards dans la mise en œuvre des réformes sur l’environnement des affaires, les dépenses sociales imprévues ».

Face à ces risques qui pourraient lourdement altérer cette noble vision du chef de l’Etat Monsieur Macky SALL, les parcellois ne doivent pas rester les bras ballant à ne rien faire. Ils doivent au contraire s’impliquer davantage par une stimulation de la réflexion, par la mise en oeuvre de projets structurants qui auront un impact direct sur les conditions de vie des parcellois.

Pour notre part, And Défar Parcelles, en collaboration avec les autres associations, forces politiques ou société civile existants, se veut force de proposition pour créer des entreprises dans les secteurs prioritaires comme l’agro-business, le Commerce, la production de biens et de services etc.

A ce propos, je lance un appel solennel aux structures comme le FONGIB ? L’ANPEJ, le FONSIS et même le FAISE (SALUT FRATERNEL ET TRES AMICALE à ma sœur Nata Samb MBACKE)

Aussi avons-nous proposé, la création de “La Maison de l’Entreprise de la Banlieue”, qui sera un relai entre les organismes que je viens de citer et les porteurs de projets de création d’entreprises.

En vue de mener à bien ces projets, nous suggérons la création d’un groupe de travail pour définir les modalités de financement et de fonctionnement des structures d’accompagnement des initiatives entrepreneuriales des parcellois.

Je ne saurais terminer sans remercier encore une fois Mr Amadou BA, Abdou AZIZ DIOP, Nata Samb MBACKE administratrice FAISE, Mr le Maire, les Imams, chefs de quartier etc.

Par ma voix, je lance les activités du Mouvement And Défar Parcelles aujourd’hui le 23 septembre 2016.

Je vous remercie de votre attention.

 

1 Comment

  1. Toutes mes félicitation TOURADOU. C’est une très bonne initiative. Il faut travailler encore et toujours…

Les commentaires sont fermés.