Tambacounda prévoit une production de 500.000 plants en 2016

L’inspection régionale des Eaux et forêts (IREF) de Tambacounda (est) s’est fixée pour objectif cette année de faire passer de 400.000 à 500000 sa production de plants, a annoncé dimanche son responsable, le colonel Pape Assane Ndiour.

De 400.000 plants produits dans 42 pépinières, l’inspection veut arriver à 500.000 plants, a-t-il indiqué lors de la Journée de l’arbre célébrée à Tambacounda dans la commune rurale de Koulor.

La cérémonie de commémoration de cette 33-ème édition, avec comme arbre parrain le vène (wêne en wolof, bane en sérère et bani en pulaar), a été lancée par l’adjointe au gouverneur, Awa Ndiaye Diop.

Le vène, de son nom scientifique pterocarpus erinaceus, « un arbre polyvalent » aux « innombrables vertus », est prisé pour ses vertus antimicrobiennes et anti-oxydantes, outre la qualité de son bois d’œuvre et de son combustible, a dit l’inspecteur régional des eaux et forêts.