Tamba : les enfants célèbrent leur journée, ils dénoncent le mariage précoce

La journée de l’enfant africain est célébrée ce mardi 16 juin 2015 par ceux de Tambacounda. Tôt le matin, ces derniers, encadrés par les adultes et la police, ont marché pacifiquement du centre d’énergie solaire à la préfecture. Ils scandent le slogan, « non au mariage des enfants, non à l’impunité et oui à un avenir meilleur pour tous les enfants du monde et plus particulièrement à nos sœurs qui en sont victimes ». Après cette marche dans les artères de la ville de Tambacounda, ils remirent leur mémorandum au Préfet du département. Un mémo qui se veut un plaidoyer contre les mariages d’enfants en Afrique. Il est noté qu’à Tambacounda, 57% des enfants sont précocement mariés. Ce qui occasionne le désarroi et la souffrance de ces dernières. Car « ces mariages sont des violations épouvantables des droits de l’homme qui privent ces enfants de leur éducation, de leur santé et de leur avenir ». Et donc, « se taire, ou ne pas agir serait un crime »n disent elles en chœur.
Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com