Tamba : les cultures connaissent un bon développement

En marge d’une rencontre du Comité Départemental de Réception de contrôle et de Cession du matériel agricole motorisé, du programme maïs alimentos, le chef du service départemental du développement rural (CSDDR) a annoncé que qu’à Tambacounda, les cultures se comportent bien. Ceci à cause du maintien de l’humidité avec la régularité des pluies. A Aliou Badji, CSDDR de soutenir que l’année passée, le département avait connu de très longues pauses pluviométriques allant de 7 à 15 jours parfois même plus. Il a aussi tenu à préciser qu’à cette date, les paysans doivent plutôt s’occuper du désherbage de leur champs et pas de nouveaux semis. Et donc il est totalement exclu de semer des céréales comme l’arachide, le mil le maïs etc. Mais le sésame, la pastèque peuvent être semés car pouvant se développer avec la rosé. Mr Badji de signifier que pour cet hivernage, c’est le poste de Dawady dans la commune de Koussanar qui a reçu plus de pluie avec plus de 340mm.
Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com