Tamba : le point focal du PNGD en croisade contre les sachets plastiques

En collaboration avec les étudiants tambacoundois de l’université Gaston Berger de Saint Louis et le Sinvad (Système Intégré de Valorisation des Déchets), le point focal du PNGD bande ses muscle pour lutter efficacement contre les déchets plastiques dans la commune de Tambacounda. Ainsi les écoles, les gares routières et d’autres lieux de grands rassemblements ont reçu des coups de ballets histoire de les rendre propre et de procéder à l’élimination des déchets domestiques surtout les sachets plastiques. A Ousmane Diallo, point focal du PNGD de souligner que la descente dans les écoles a permis de sensibiliser les enfants qui sont les plus exposés au danger que constituent l’utilisation de ces sachets non biodégradables. Des efforts bien mutualisés pour une conjugaison des forces et des actions pour que les populations du périmètre communal perçoivent le caractère nocif de ces sachets. « Il faut désormais éviter de jeter les sachets plastiques non biodégradables dans la nature. Il faut aussi à partir de maintenant, les ramasser et les mettre hors d’état de nuire. A la maison comme dans vos quartiers et villages, prenez la peine d’informer vos parents, les populations sur les méfaits des sachets plastiques sur l’environnement afin qu’ils prennent conscience et puissent en éviter toute utilisation future », a plaidé Ousmane Diallo point focal du PNGD à Tambacounda.

Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com