Tamba : la RN7 est coupée par les eaux à plus 1,5m de hauteur…Impossible de franchir

La route nationale N°7, tronçon Tambacounda-Matam entre les villages de Mayéle Diby et Saré Niana est divisée en deux depuis maintenant un peu plus d’une semaine. Les fortes précipitations de pluie tombées ces derniers moments sont passées par là. En effet c’est le fleuve Gambie qui a fini de faire le plein et a servi son affluent le « Sandougou ». C’est justement cet affluent qui traverse la RN7, tronçon Tambacounda -Matam qui est aujourd’hui à plus d’1,5m d’eau de hauteur. Ce qui rend du coup impossible la traversée à ce niveau où c’est un radier qui permettait aux nombreux villageois situés de l’autre côté de se ravitailler à Tambacounda capitale régionale. Et malheureusement pour ces populations, elles ont perdu deux des leurs, dont une femme en état très avancé de grossesse. Les deux victimes ont tous perdu la vie lors des évacuations au moment où cette partie de l’affluent n’était plus franchissable. Alors elles étaient obligées de rester avec leurs malades dans une zone où il n’y a aucune structure de santé capable de prendre en charge ces victimes. Et présentement, les autorités locales se sont rabattues sur les sapeurs-pompiers pour assurer la traversée des personnes et de leurs biens à bord de deux zodiacs affectés par le service régional de l’hydraulique. Les populations trouvées sur les lieux disent vivre le calvaire pendant cette période d’avant Tabaski. Car certaines d’entre elles qui ont des bêtes à vendre à Tambacounda ne peuvent pas du tout traverser eu égard au nombre important de ces animaux.

Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com