Tamba : la région affute ses armes pour la riposte et la veille contre Ebola

Malgré sa proximité avec des pays touchés par la fièvre hémorragique à virus Ebola, la région de Tambacounda ne compte pas du tout dormir sur ses lauriers. Et cela pour maintenir le pari et garder toujours la stabilité sociale. Des engagements sortis du Comité Régional de Développement(CRD), sous l’égide du gouverneur de région tenus ce mercredi, ont permis d’étaler des stratégies et des mesures à renforcer pour continuer la lutte, la riposte, la veille afin de barrer la route à cette maladie redoutable. Une maladie qui a d’ailleurs refait surface dans certains pays où elle avait déjà fini de sévir. Au Médecin Chef de région, Habib Ndiaye de souligner qu’ « il est plus que nécessaire et urgent d’élaborer un plan d’action de lutte contre la maladie. Même si aucun cas de malade à virus Ebola n’a été signalé à Tambacounda, force est de reconnaitre que personne ne doit baisser la garde. La porosité de nos frontières doit pousser tout un chacun à faire sienne cette lutte contre Ebola ». Et c’est pourquoi, avertit-il, « le comité régional mis en place ne doit plus rester longtemps sans se réunir et faire le point de la veille. Une manière de pouvoir régulièrement faire l’état des lieux et peaufiner encore des stratégies ». Mais, averti le Dr Ndiaye, « il faut entre autres, éviter la consommation des viandes provenant d’animaux sauvages. Et pour cela, il va falloir interdire la commercialisation de ces viandes dont il se murmure que leur consommation aurait repris de plus belle dans la commune de Tambacounda».

Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com