Tamba : la chambre des métiers forme plus de 200 femmes en technique de fabrication de savon artisanal

Elles sont plus de 200 femmes de la zone de Maka a bénéficié d’une capacitation en technique de fabrication de savon artisanal. Une initiative de la chambre des métiers de Tambacounda qui ambitionne d’en faire autant dans l’ensemble de la région. Selon son Président, Abdoulaye SARR, « ce sont 90 femmes de Koussanar qui ont d’abord bénéficié d’une formation en teinture et en transformation de céréales locales. Ces sessions de formations décentralisées sont des options de la chambre consulaire pour l’autonomisation des artisans en général mais de la femme en particulier ». Avec l’appui constant du directeur de l’artisanat, Mactar Diakhaté, qui a permis le démarrage effectif de ce programme de renforcement de capacités des femmes de Tambacounda, le Président SARR, souligne qu’un plan de suivi des activités est mis en place et un agent sera bientôt installé à Koussanar pour couvrir les zones de Maka et de Koussanar. Au Président de souligner le besoins en unité de transformation, en système d’emballage, mais aussi la formation en gestion. La formatrice Mame Datou Diallo de dire que l’accent a été mis pour cette formation, sur le savon artisanal de linge plus prisé en zone rurale. Et pendant la session, il a été utilisé du beurre de Karité, de l’huile de palme, du Nébédaï, de l’huile d’arachide etc. Il y a aussi des produits pour le traitement de cheveux composés d’huile de palme, de « gowé », de karité, d’huile d’arachide et de citron. Le Président Abdoulaye Sarr de réitérer sa ferme volonté et son engagement, devant les bénéficiaires, pour son accompagnement au rayonnement du secteur artisanal avec un grand soutien aux femmes pour leur autonomisation.

Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com