Tamba : grossesses précoces en milieu scolaire, la région enregistre 3% des 1971 cas

Le Groupe pour l’Etude et l’Enseignement de la Population(GEEP) a réalisé une étude sur les grossesses précoces en milieu scolaire. En présence des autorités scolaires de la région de Tambacounda, les spécialistes ont fait état de prés 1971 cas de grossesses recensés en 3 ans (de 2011 à 2014) au niveau national. Des chiffres qui font froid dans dos car la région de Tambacounda à elle seule enregistre 3% de ces grossesses soit prés de 60 cas de filles en état de grossesse à l’école. Dans un contexte où il est fait cas de la défense des droits de l’enfant, ces chiffres restent importants car ces derniers en état de grossesse sortent du système. Du coup c’est un de leur droit qui ainsi violé, c’est-à-dire celui relatif à l’éducation, souligne Abdoulaye Kâ spécialiste des questions des droits humains. Par conséquent, des efforts doivent être consentis pour aller dans le sens de maintenir ces filles à l’école, d’aller vers une éducation de qualité pour les enfants de ce pays. Mr Ka a aussi fait cas des difficultés rencontrées dans la collecte des données dans les établissements. Pour cela des recommandations fortes sont adressées au ministère de la santé et à celui de l’éducation pour un recensement correcte des cas mais aussi pour la prise en charge des filles en état pour leur maintien dans le système éducatif.
Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com