Tabaski 2015…KOLDA attend toujours ses moutons

Pour l’instant, ce n’est pas encore le grand rush à la foire des moutons. Dans les différents points de vente agrès, les moutons ne sont pas encore en grand nombre, surtout pour la race provenant des régions du nord. Sur place, ce sont les moutons de la race locale communément appelée Djalonké qui s’offrent aux yeux des acheteurs. Nombreux sont ceux qui commencent à s’inquiéter face à cette situation de non abondance des moutons. Un petit tour au niveau des différents points de vente, nous a permis de constater que les moutons ne sont pas encore en nombre suffisant dans la commune de Kolda. Pourtant l’année dernière à pareil époque, il y’avait beaucoup de moutons dans les différents points de vente. Mais pour cette année, les quelques rares têtes présentes sont écoulées à des prix jugés très élevés par les acheteurs. Malgré tout, les services de l’élevage rassurent les chefs de ménage. « Les moutons seront bien là en nombre suffisant » clame-t-on. D’ailleurs, des camions en provenance du nord, commencent à descendre des quantités de moutons dans la capitale du Fouladou. Reste encore à beaucoup discuter pour se procurer un bélier en fonction de ses moyens. Ainsi, l’espoir est permis de voir le marché inondé de moutons avant le jour de la célébration de la tabaski.
EL HADJI MAEL COLY