Situation des personnes handicapées de KOLDA: la fédération tire sur la sonnette d’alarme

La fédération régionale des associations des personnes handicapées dresse un tableau sombre sur la situation et les conditions de vie de ses membres. Et le véritable goulot d’étranglement est sans doute l’accès aux soins de santé par des dossiers administratifs. Si on se fie aux mots du président de cette fédération » il n’y a que quatre médecins chargés de traiter les cas de personnes handicapées dans la région ». Pour Boubacar Baldé  » ces médecins chargés entre autres de délivrer des certificats d’invalidité aux handicapés ne travaille pas en pleine tache ». M Baldé en veut pour preuve » celui du district sanitaire de Kolda ne reçoit les personnes handicapées uniquement tous les mercredis de 07h à 11 heures ». Le président de la fédération régionale des associations des personnes handicapées est beaucoup plus ulcéré sur le cas du département de Médina Yoro Foula qui dit-il  » n’a qu’un seul médecin pour les handicapés de
cette contrée, deux fois plus vaste que la région de Thiès». Aujourd’hui avec l’enclavement de la région qui souffre d’une absence de bonnes routes de liaison, les personnes handicapées accèdent difficilement aux structures sanitaires selon Boubacar Baldé qui plaide pour la mobilité des équipes médicales s’occupant de cette couche vulnérable.
El Hadj Maël Coly à Kolda pour xibaaru.com