Sidiki Kaba rasure les détenus…Sur leur pension alimentaire qui a augmenté

En marge des Journées portes ouvertes organisées par la Chambre des notaires du Sénégal, Me Sidiki Kaba s’est prononcé sur la situation des détenus qui observent une grève de la faim pour dénoncer les longues détentions préventives. Pour le ministre de la Justice, des «mesures ont été prises» dans ce sens. Me Sidiki Kaba soutient en outre que la pension alimentaire pour chaque détenu a été revue à la hausse. Elle est passée de 800 à 1.000 francs par détenu. En plus, avec la nouvelle réforme et la mise en place des chambres criminelles, les longues détentions seront bientôt un mauvais souvenir, selon Me Sidiki Kaba. Car, les chambres vont statuer tous les trois mois.