Sida à KOLDA : Les religieux mis à contribution pour zéro discrimination des malades

La discrimination des malades est aujourd’hui le véritable goulot d’étranglement dans la lutte contre le sida dans cette partie du pays. Des études montrent que beaucoup de malades ne reviennent plus dans les structures sanitaires pour des soins. Médicaux. Une situation due à la discrimination que ces malades continuent de subir. Face à cette souffrance, en silence des malades, le point focal de l’ANCS invite les religieux à jouer leur partition dans cette lutte par des prêches contre cette discrimination. Mieux, une large campagne de sensibilisation est lancée pour amener les populations à un changement de comportement face à ces porteurs du vih/sida. Dans les différents lieux de prière, les religieux doivent lancer des messages qui nous feront tous adopter et vivre ensemble avec les malades du sida selon le point focal. Le principe « zéro discrimination » est lancée pour que tout citoyen accepte cette maladie de ‘autre en restant avec lu. Toujours dans ce combat contre cette stigmatisation, des visites de proximités et autre entretiens sont menés, dans le sens aussi de rendre l’environnement des interventions favorable à l’accès aux soins de santé, aux services de prévention et de prise en charge des malades. « Nous voulons éviter une communication stigmatisante et violente envers cette population malade du sida » a lancé é Nourou Diallo de l’ANCS.
EL HADJI MAEL COLY